Afin d’être au plus près des besoins des populations au Vietnam. Nous vous proposons de parrainer l’un de nos nombreux projets ou de faire un don à notre association.

Notre association est habilitée à délivrer des attestations ouvrant droit aux exonérations fiscales légales pour les donateurs. 

Faire un don à l’association

Pour nous aider à réaliser des projets de solidarité entre la France et le Vietnam, tant pour aider les victimes de l’Agent Orange, que pour des projets culturels et d’éducation, veuillez envoyer, à l’adresse suivante avec vos coordonnées (noms, prénoms, adresse, numéro de téléphone), un chèque à l’ordre de : l’AAFV Gard-Cévennes à l’adresse suivante : SOULIE Alain 524 rue Robert Schuman Le Quercy 30000 Nîmes .

 

Réception des fonds

Plusieurs démarches administratives sont effectuées par les autorités vietnamiennes.

  • La CRVN de la province informe l’AAFV (Mme Hoï) de l’arrivée des fonds (nom du projet, lieu, objectif, montant eu euros et en dongs).
  • L’AAVF adresse un courrier officiel à :
    • Comités Populaires, Croix-Rouge Vietnamiens (CRVN), services financiers de la province concernée
    • services du 1er ministre
    • Noms des donateurs/ONG et du bénéficiaire, but du projet, lieu, contenu (écoles/élevages), population concernées, budget prévisionnel.

Le suivi et le contrôle sont assurés par les autorités compétentes (CRVN et services selon le projet). Le service financier assure le suivi financier et le contrôle (factures). En fin de travaux, 6 photos du projet lui sont fournies.

 

Les Parrainages

Ils concernent exclusivement les familles dont au moins un enfant est victime de l’Agent Orange.  Aujourd’hui des dizaines de milliers d’enfants naissent atteints de handicaps (cécité, cancers, absence de membres, hydrocéphalies). La situation des familles touchées est dramatique sur tous les plans.

L’idée des parrainages est née lors d’un voyage de membres de l’AAFV 30 et d’une rencontre avec des familles concernées en 2005. Elle s’est concrétisée un an plus tard. D’abord dans la province de NINH THUAN (centre sud) puis aujourd’hui dans celle voisine de PHU YEN. L’argent versé tous les trimestres à la CRVN provinciale. Chaque versement trimestriel fait l’objet d’un reçu. Cette aide, remise tous les 2 mois aux familles, est censée palier à un manque à gagner car les couples dont l’un des 2 époux doit s’occuper  de l’enfant. Chaque année, un rapport sur l’utilisation de l’argent par les familles nous est envoyé par la CRVN de la province.